TriArtis est une maison d’édition littéraire, ouverte à toutes les idées intempestives et créations originales, privilégiant la correspondance, le théâtre et les formes brèves. En savoir +

logo des éditions TriArtis

menu facebook youtube instagram twitter loupe

Recherche sur le site

couverture du livre : Peurs silencieuses

Peurs silencieuses

Brigitte Joseph-Jeanneney

Collection Échappées Brèves

ISBN : 978-2-490198-04-7

livre papier10€

Dix nouvelles sur le thème de ces petites peurs qui nous taraudent.

 Le livre  L'auteur  Du même auteur  La presse  Les événements  Les photos

Le livre

Que de peurs nous persécutent ! Tapies au plus profond, insidieuses, elles surgissent à l’improviste. À tort ou à raison. Un rien suffit : une émotion, un souvenir, un obstacle.
Peur pulsion, peur vertige, peur panique.
Peur de n’être pas aimé ou de ne plus savoir aimer.
Peur de trahir. Peur de se retrouver englué dans son passé, enfermé dans son identité. Au point de décider de se faire passer pour un autre.
Peur de ne pouvoir rentrer chez soi, ou de ne pas voir l’autre revenir.
Peur de la disparition. Peur de n’être pas à la hauteur des circonstances.
Dix histoires de peurs qui taraudent en silence l’enfant, le parent, la veuve, le technocrate ou le trader, l’homme mûr ou le vieux cordonnier...

Brigitte Joseph-Jeanneney

Brigitte Joseph-Jeanneney

Brigitte Joseph-Jeanneney est une ancienne élève de L’ENS, diplômée de l’ENA. Elle fut inspectrice générale des affaires sociales, secrétaire générale du Musée d’Orsay, administratrice générale du Musée du Louvre, directrice à la Ville de Paris. Elle a publié en 2000 et réédité en 2012 chez Odile Jacob l’ouvrage Autour du malade, le cancer : dire ou ne pas dire ? En 2017, elle publie le polar Nocturne au Louvre chez Cohen & Cohen, puis Dans l'ombre d'Anshoë chez le même éditeur.

Édité chez TriArtis en 2015, Ça s’appelle aimer fut son premier recueil de nouvelles, suivi par Lignages en 2016 et Peurs silencieuses en 2018.

Du même auteur

photo liée au livre

Candice Gattichi et Estelle Rotier
lors de la soirée "Peurs silencieuses"

photo liée au livre

Brigitte Joseph-Jeanneney lors
de la soirée "Peurs silencieuses"

photo liée au livre

Candice Gatticchi et Estelle Rotier
lors de la soirée "Peurs silencieuses"

L'inventoire - La revue littéraire d'Aleph-Ecriture

"[...]L’Inventoire : Comment avez-vous connu votre premier éditeur ?
Brigitte Joseph-Jeanneney : Par hasard. C’était en 2014, à deux pas de chez moi, dans le treizième arrondissement, je vois une ravissante vitrine consacrée au festival de la correspondance de Grignan, un festival que je connais. J’entre dans la boutique et je rencontre la responsable des éditions Triartis, qui s’avère publier des nouvelles. Elle acceptera très vite de publier un premier recueil des miennes. Non sans me faire bénéficier d’un vrai travail d’éditeur, avec des suggestions utiles.

L’Inventoire : Comment viennent vos nouvelles ?
Brigitte Joseph-Jeanneney : Des émotions plus que d’idées. Et presque toujours en marchant !
L’élément déclencheur peut être un mot, une phrase saisie au vol. Ce peut être un fait divers (Lèvres rouges), une anecdote dont je fais toute une histoire car je l’estime significative (La pierre à sel). Ou bien une peur, une honte, un souvenir prégnant, une atmosphère qui se met à me hanter (L’offense des jours). Je ne savais pas que j’étais habitée à ce point par certains thèmes : la tendresse, la mort, la transmission entre générations. Je suis frappée combien de passé et d’avenir se logent dans l’immédiat, ce qui justifie la « nouvelle-instant ». Un danger de luxe !
La nouvelle se prête plus au récit autobiographique que le roman. Je crois parfois découvrir ce que je ne pourrais pas découvrir autrement, ce que par frayeur, par pudeur ou par inertie je ne me suis encore jamais dit. Je suis aux aguets de moi-même et des autres. Dans les nouvelles, on se met en danger parce qu’on s’expose.[...]"

Lire l'article complet en ligne.

affiche de l'événement

Lecture

Peurs silencieuses

Le lundi 20 mai 2019

Espace TriArtis
19 rue Pascal - 75005 Paris

10€ - tarif réduit 8€
Réservation par téléphone au 09 51 74 96 29 ou par mail

En savoir +