TriArtis est une maison d’édition littéraire, ouverte à toutes les idées intempestives et créations originales, privilégiant la correspondance, le théâtre et les formes brèves. En savoir +

logo des éditions TriArtis

menufacebookloupe

Recherche sur le site

affiche de l'événement

Spectacle

"Chanter puis se taire" au Festival d'Avignon - Off

Du samedi 04 juillet 2015 au dimanche 26 juillet 2015

Au Chapeau d'Ébène Théâtre

 Infos pratiques  Présentation  Le livre  L'artiste  La presse  La vidéo

Au Chapeau d'Ébène Théâtre

mise en scène de Günther LESCHNIK

Visiter le site du Théâtre de La Houle

Chantal Desrues

Chantal Desrues

Chantal Desrues est comédienne et écrit des tragédies. Ancienne élève du Cours d’art dramatique du théâtre Montansier et du conservatoire de Versailles, en 2006, elle crée la compagnie Apartefact au sein de laquelle elle a produit de nombreuses pièces (L’antichambre, de Jean-Claude Brisville, L’île des esclaves, de Marivaux, L’amant, de Harold Pinter, Oh les beaux jours, de Samuel Beckett, Antigone, de Jean Anouilh, Les caprices de Marianne, de Musset, et créé Médée l’effroi.

Son écriture poétique la conduit à repenser le thème de la passion dévorante en proposant aussi bien une version moderne d’un mythe antique pour Médée l’effroi, que la possible descente aux enfers de tout créateur. C’est avec une nouvelle compagnie, le Théâtre de La Houle, qu’elle vient de participer au festival OFF d’Avignon 2015 avec Chanter puis se taire. Et prépare la création de La Genèse en collaboration avec deux compositeurs.

Chantal Desrues

Chantal Desrues

Chantal Desrues est comédienne et écrit des tragédies. Ancienne élève du Cours d’art dramatique du théâtre Montansier et du conservatoire de Versailles, en 2006, elle crée la compagnie Apartefact au sein de laquelle elle a produit de nombreuses pièces (L’antichambre, de Jean-Claude Brisville, L’île des esclaves, de Marivaux, L’amant, de Harold Pinter, Oh les beaux jours, de Samuel Beckett, Antigone, de Jean Anouilh, Les caprices de Marianne, de Musset, et créé Médée l’effroi.

Son écriture poétique la conduit à repenser le thème de la passion dévorante en proposant aussi bien une version moderne d’un mythe antique pour Médée l’effroi, que la possible descente aux enfers de tout créateur. C’est avec une nouvelle compagnie, le Théâtre de La Houle, qu’elle vient de participer au festival OFF d’Avignon 2015 avec Chanter puis se taire. Et prépare la création de La Genèse en collaboration avec deux compositeurs.

www.agendatheatre.fr

Le 14 juillet 2015

article

Lire l'article en ligne

www.naja21.com

Le 8 juillet 2015

article

Lire l'article en ligne

La Provence.com

Le 5 juillet 2015

article

Lire l'article en ligne