TriArtis est une maison d’édition littéraire, ouverte à toutes les idées intempestives et créations originales, privilégiant la correspondance, le théâtre et les formes brèves. En savoir +

logo des éditions TriArtis

menufacebookloupe

Recherche sur le site

couverture du livre : C'est ici

C'est ici

Alain Casabona

Collection Sur la Scène

ISBN : 978-2-916724-42-3

livre papier10€

Le Grenier des Grands Augustins : histoire du lieu au travers de ses grandes figures (Ravaillac, Balzac, Delacroix, Picasso, Jean-Louis Barrault…)

 Le livre  L'auteur  La presse

Le livre

C’est ici, au Grenier du 7 rue des Grands-Augustins, que l’enfant Louis XIII fut proclamé roi le 10 mai 1610.
C’est ici que Balzac, dans sa nouvelle Le Chef d’Œuvre inconnu, situe la rencontre entre les peintres Pourbus, Poussin et Frenhofer, sous les poutres monumentales du Grenier.
C’est ici au Grenier que Jean-Louis Barrault installa sa première compagnie en 1934.
C’est ici que Pablo Picasso, occupant du Grenier entre 1936 et 1955, réalisa Guernica.

Alain Casabona

Alain Casabona

Secrétaire général du Haut Conseil de l’éducation artistique et culturelle, Grand Chancelier de l’Académie Alphonse Allais, délégué général du CNEA (Comité National pour l’Éducation Artistique), qui a réhabilité en 2002 le Grenier des Grands-Augustins fermé depuis le départ de Pablo Picasso, était le mieux placé pour parler de ces murs témoins de ces grandes pages de l’histoire de France.

Le blog d'Alain Casabona

Du même auteur

Revue Inter-CDI

Le grenier des Grands Augustins, fermé depuis le départ de Picasso en 1955 a été réhabilité par Alain Casabona. Chaque tableau évoque un moment fort de l’histoire du lieu et présente les illustres qui y ont séjourné.

« La récitante » est une poutre de cinq siècle qui se souvient : Ravaillac dialogue avec le jeune Louis XIII, combatif et fort affecté par la mort de son père Henri IV… Le Grenier était aussi l’atelier de Pourbus visité par Frenhofer, départ d’une conversation entre Balzac et Delacroix. Le Grenier fut aussi le siège de la Compagnie Renaud-Barrault, un espace ouvert et accueillant. Les rapports entre Dora Maar et Picasso y furent conflictuels et c’est là que fut réalisé Guernica.

« Sous la plume d’Alain Casabona, les réalités du grenier deviennent légendes au fort pouvoir évocateur. Un ensemble inédit à découvrir absolument. Aujourd’hui, le sort du Grenier est incertain. »

O. B.