TriArtis est une maison d’édition littéraire, ouverte à toutes les idées intempestives et créations originales, privilégiant la correspondance, le théâtre et les formes brèves. En savoir +

logo des éditions TriArtis

menufacebookloupe

Recherche sur le site

couverture du livre : Jeanne ou le langage de France

Jeanne ou le langage de France

Florence Delay

Collection Paroles Immortelles

ISBN : 978-2-916724-08-9

livre papier5€

L’académicienne parcourt la littérature dans le sillage de Jeanne d’Arc.

 Le livre  L'auteur  Du même auteur

Le livre

Florence Delay fut invitée par la Municipalité de Rouen à prononcer le dimanche 3 juin 2007, sur la place du Vieux-Marché, ce discours commémoratif.

Jeanne fut et reste la figure de la sainteté et de la chevalerie. En dessinant les contours du petit royaume du Dauphin qui deviendra la France, elle fixe à jamais ce « langage de France », dans l’actualité et l’éternité.

Et les paroles qu’elle prononça lors de son procès nourrirent l’inspiration des plus grands poètes de la littérature française et étrangère.

Florence Delay, à qui il fut donné d’incarner Jeanne dans le film de Robert Bresson, et de vivre de l’intérieur ce « langage de France », en livre sa portée universelle.

Florence Delay

Florence Delay

Littérature, théâtre, cinéma, enseignement : Insatiable

Études secondaires au lycée Jean-de-La-Fontaine où la mouche du théâtre (première passion, chronologique) la pique vers ses douze ans.

Agrégation d’espagnol (seconde passion) à la Sorbonne, où elle enseignera et l’espagnol et la littérature comparée.

En 1973, elle publie son premier roman d’éducation, Minuit sur les jeux, et en 2015, son 3e ouvrage La vie comme au théâtre. Et entre autres, via dix ans de collaboration avec Jacques Roubaud, le cycle Graal théâtre. Petite collection de prix littéraires : Femina, François Mauriac, Ville de Paris, Académie française.

Elle sera la Jeanne du film de Robert Bresson, Le Procès de Jeanne d’Arc.

Élève à l’École du Vieux-Colombier, régisseur-stagiaire au Festival d’Avignon, assistante de Raymond Rouleau, puis de Georges Wilson au Théâtre national populaire (TNP).

Ses traductions du théâtre espagnol du Siècle d’or entrent au répertoire de la Comédie française.

Elle a été… juré du prix Femina, membre du comité de lecture des Éditions Gallimard, membre du conseil de rédaction de la revue Critique, chroniqueur dramatique de La Nouvelle Revue française, membre du comité de lecture de la Comédie-Française.

Dernier détail : elle est membre de l’Académie française.

Sa page wikipedia

Du même auteur